Articles

Page  1 sur 33  > >>

Rance Environnement a tenu son Assemblée générale samedi 4 février 2017, à Pleudihen-sur-Rance. Après la présentation du bilan moral et financier 2016, voté à l’unanimité par les adhérents présents et représentés, le conseil d’administration a été partielellement renouvelé. Les interventions de MM. Didier Lechien et Henri Thébault ont permis de faire le point sur les décisions attendues relativement au plan de gestion des sédiments dans l’estuaire de la Rance, avec des échanges dynamiques avec l’assistance.

 
 
Rassemblement très réussi ce 26 novembre au barrage de la Rance pour les 50 ans de son inauguration  : près de 500 personnes avaient répondu à notre appel. De nombreux élus étaient présents, parmi lesquels  Didier Lechien, président de COEUR Emeraude. Les médias ont largement relaté l’événement : Ouest-France, Le Télégramme, Le Figaro, AFP, FR3 Bretagne… (voir quelques liens ci-dessous).
Cette journée de mobilisation, avec 3 temps forts –  le rassemblement, le défilé puis la conférence de presse – renforce le soutien des habitants et des élus pour notre engagement. Elle démontre aussi l’adhésion de tous pour la mise en application du plan de gestion des sédiments préconisé par la Commission Estuaire Rance à partir de 2017 (extraction de 150 000 m3/an pendant 5 ans puis 100 000 m3/an pendant 20 ans). Concernant le financement de ce plan, la position exprimée par Mme Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, est aussi un signe encourageant (voir lien ci-dessous).

Néanmoins, restons tous mobilisés car rien n’est encore acté.
 
Prochaine date marquante : le 16 décembre 2016, réunion à Rennes à la Préfecture de Région.
Que nous sera-t-il proposé ? Une proposition à la baisse sur les volumes à extraire ne serait pas acceptable. Ces volumes demandés ne constituent que le minimum permettant de maintenir l’identité maritime de l’estuaire.
Dans la lignée du Fil de la Rance publié en août 2016, voici deux photos de l’estuaire.
Bien souvent, l'estuaire est montré de manière assez paradisiaque, à marée haute, comme par exemple dans certaines émissions de télévision. Mais, il se présente aussi comme sur ces deux photos aériennes prises en octobre dernier, en niveaux bas.
 
A l'occasion du cinquantenaire du barrage marémoteur
 
 
RASSEMBLEMENT LE 26 NOVEMBRE 2016 à 14h30
PARKING DU BARRAGE (côté Rance)

Nous y appelons toutes les parties prenantes de l’estuaire de la Rance,
riverains, plaisanciers, usagers, entreprises, élus locaux.
 
Tous concernés par les dégâts environnementaux du barrage,
montrons notre volonté d’obtenir de l’Etat et d’EDF un vrai plan d’action pour sauver l’estuaire :
– mise en œuvre dès 2017 d’un dévasement annuel d’urgence de 150 000 m3 pendant 5 ans,
– puis dévasement de 100 000 m3 par an pendant 20 ans,
– engagement et financement de ce plan sur 25 ans par l’État et EDF.

14h30 - Rassemblement puis défilé sur le barrage 
 
Après l’accueil des participants, défilé symbolique sur le barrage (aller-retour par la voie piétonne).
 
16h00 - Conférence de presse

Destinée à la presse régionale et nationale, elle sera retransmise en direct.
Les points suivants seront abordés :
– affirmer l’urgence d’une gestion durable des impacts environnementaux de l’usine marémotrice,
– témoigner de la mobilisation pressante de la population face aux atermoiements de l’État et d’EDF,
– présenter de nouveaux outils pour défendre notre cause.
 

Grand succès pour nos conférences de Pleudihen, Le-Minihic-sur-Rance, St-Jouan-des-Guérets et Plouer : plus de 450 participants. La presse régionale, notamment Ouest-France, s'en est fait largement écho (voir liens ci-dessous), évoquant « la responsabilité d’EDF dans l’envasement de la Rance » mais aussi « une certaine inertie dans ce dossier » et « l'urgence à désenvaser ».

Suite à nos conférences, un rassemblement au barrage de la Rance est en cours d'organisation, conjointement avec la FAUR, pour le 26 novembre 2016, où seront invitées toutes les parties prenantes de l'estuaire : usagers, entreprises, riverains, élus et tous les citoyens concernés par l'environnement.

-> Article Ouest-France Dinan du 29 octobre 2016 (conférence de Pleudihen)
-> Article Ouest-France Dinan du 7 novembre 2016 (conférence du Minihic)
-> Article Ouest-France Dinan du 8 novembre 2016 (conférence de St-Jouan)
Page précédente : Adhésion